• Les chiffres de l’Ab en 2015

La bio en France en 2015 : 100 000 emplois, 5% des surfaces !  

L’année 2015 est une année record pour la progression des surfaces en agriculture biologique. Le seuil des 5 % de la SAU nationale conduit en AB est désormais franchi avec 1 375 000 hectares.  Le nombre de fermes bio augmente de 9 % par rapport à 2014, soit près de 30000 fermes bio en France. Les opérateurs de l’aval représentent désormais plus de 13000 entreprises (+8%). La restauration collective n’est pas en reste avec une hausse de 18% des achats bio. Au total, le secteur biologique pèse aujourd’hui 5,76 milliards d’euros et 100 000 emplois dont 70% emplois sur les fermes.

 

Part de la bio dans les productions nationales :

Production Part du bio (surfaces)
Fruits 16.6%
PPAM 16.3 %
Vigne 9.1 %
Surfaces fourragères 7.2 %
Légumes frais 4.9 %
Grandes cultures 2.5 %
Toutes productions 5.11 %

 

Production Part du bio (nombre d’animaux)
Vaches allaitantes 3.5 %
Vaches laitières 3.6 %
Brebis viande 4.8 %
Brebis laitières 6.4 %
Chèvres 6 %
Truies 0.9 %
Poulets de chair 1.1 %
Pondeuses 8 %
Apiculture 13.8 %

 

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées en tête

La région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées devient la première région bio de France en nombre de fermes (6500 fermes bio)  et de surfaces (330 000 hectares). La palme de la SAU bio revient à PACA  avec 18.7% des surfaces.

En Midi-Pyrénées, les conversions sont phénoménalement nombreuses.  On compte 130 000 hectares certifiés, 76 000 en conversion dont 60 000 pour une conversion démarrée en 2015. Elles sont portées principalement par le secteur céréalier. Dans le Gers et dans la Haute-Garonne, les surfaces en conversion dépassent les surfaces déjà certifiées.

Source : Agence bio.