Contexte et finalité

Le monde est composé de différents pays comportant différents régimes et spécificité alimentaire. À l’heure de la mondialisation, nous pouvons voir que de nombreux pays délaissent leur alimentation traditionnelle au profit de l’agroalimentaire. Au travers des photos de Peter Menzel « Ce que mange le monde », nous découvrirons une vingtaine de photos d’un pays, d’une famille. Chacune d’elle est photographiée devant la nourriture consommée durant une semaine. Ce qui nous permet de voir différents contextes : différentes habitudes alimentaires, différentes productions locales, différents impacts environnementaux notamment à travers les nombreux emballages visualisés dans les sociétés occidentales et «  les produits bruts » employés dans les pays défavorisés…

 Déroulement

Jeu des chaises, les participants devront se répartir selon la population mondiale de la planète et répartir les richesses.

Comparaison des photos par pays de Peter Menzel, discussion autour des inégalités d’accès à une alimentation diversifiée.

Nous terminons l’atelier par un débat mouvant (D’accord/ Pas d’accord) autour des grandes questions de l’agriculture mondiale et biologique.

Objectifs pédagogiques:

  • Sensibilisation aux différents mode de vie et inégalités sur la planète
  • Sensibilisation sur l’impact de notre consommation sur le monde
  • Sensibilisation à l’agriculture paysanne, biologique et conventionnelle

Public

De 12 ans à 99 ans, tout public

Durée

1h/ 2h

Participants

Classe entière.

Moyens matériels

Le monde est composé de différents pays comportant différents régimes et spécificité alimentaire. A l’heure de la mondialisation, nous pouvons voir que de nombreux pays délaissent leur alimentation traditionnelle au profit de l’agroalimentaire.  Voir
Notre alimentation a un impact important sur notre environnement. La capacité de la Terre à produire des ressources naturelles n’est pas infinie, tandis que toute activité humaine puise dans les ressources de la Terre.  Voir
la production de cacao, se cachent des hommes, des femmes et enfants qui vivent avec des revenus minimum, des forêts sont sacrifiées et des plantations industrielles sont dévastées par les pesticides. Voir
La banane est le fruit le plus produit et le plus exporté au monde. En Europe, la demande a augmenté ces dernières années. Voir