DES SOLUTIONS DURABLES POUR RÉDUIRE LA POLLUTION DE L’EAU SUR VOTRE TERRITOIRE

L’eau est un élément essentiel de la vie. Nous avons individuellement et collectivement pour devoir de la respecter et de la protéger.
Ci-dessous figurent les points clés pour comprendre les causes et les conséquences de la situation actuelle de l’eau en France.
 

Pollution des eaux: états des lieux et enjeux.

Combien nous coûte la dépollution des eaux ?
Aujourd’hui la pollution de l’eau a un fort impact économique sur nos territoires ce qui fragilise notre économie.
• 40 à 60% des coûts de dépollution répercutés sur la facture d’eau des ménages ce qui affaiblit leur pouvoir d’achat
• Le coût : 54 milliards par an de dépollution de l’eau
Comment en est-on arrivé là ?
Si les efforts en matière de pollution urbaine commencent à porter leurs fruits, la principale cause de dégradation de la qualité des eaux en France réside aujourd’hui dans les pollutions diffuses de l’agriculture.
• La France est le premier utilisateur de pesticides d’Europe et le 4ème au monde.
• En 2007 la France a échappé à une amende de 28 millions d’euros et une astreinte journalière de près de 120 000 euros réclamés par la commission européenne pour non respect de la Directive Nitrates.
• Les causes du mauvais état des eaux sont réparties à parts égales entre les pesticides et les nitrates (produits massivement utilisés en agriculture). Ces produits provoquent la fermeture de nombreux captages d’eau potable et l’eutrophisation des zones côtières.

 

Quels sont les conséquences…

… sur la santé :
• De nombreuses molécules chimiques des pesticides sont reprotoxiques, mutagènes, cancérigènes
• Les risques des pesticides sont sous-évalués. Certaines manifestations d’effets sanitaires potentiellement lourds et à long terme qui semblent être appelées à se multiplier.
… sur l’économie :
• des coûts pour la santé publique
• De véritables enjeux économiques pour les territoires car l’eau sert aussi à d’autres secteurs économique et de loisirs
• Des zones de captages abandonnées donc un accès à l’eau plus difficile pour les citoyens et les professionnels (industries, agriculteurs).
• Des répercutions sur l’économie de la pèche et de l’ostréiculture (chiffre d’affaire : 1.9 milliards d’euros de chiffre d’affaire/an)

 

Une solution durable pour réduire la pollution de l’eau

Par définition l’agriculture biologique interdit les produits chimiques de synthèse : les pesticides et l’azote chimique sont ainsi exclus des pratiques.
L’agriculture biologique permet donc de prévenir les pollutions et même de les guérir.À l’heure où l’argent public se fait rare, les contribuables supportent massivement la facture de la dépollution, alors que des politiques préventives sont efficaces.
• Le préventif coûte 87 fois moins cher que le curatif
• Les rotations longues en agriculture biologique permettent de diminuer le taux de nitrates de 100 mgN03/l à 30 mgN03/l
• Il est 27 fois moins cher de mettre en place des mesures préventives dont l’agriculture biologique que d’engager des actions de dénitrifications

 


Ressources:

Voir la vidéo « L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE LEVIER D’ACTION POUR UN DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE » du 28 octobre 2014 à Bordeaux

L’agriculture biologique, un système efficace pour limiter les fuites d’azote?

Table ronde nationale sur l’AB et la protection de la ressource eau 2014

Acte de colloque agricole 2013

Acte de colloque agricole 2014