Retour
Publié le 12/07/2013 à 03:48, Mis à jour le 12/07/2013 à 09:13

Une Ferme

onParleDeNous-5

Serge Bialade présentera les installations de sa ferme, à Estaing./Photo DDM Th. J.

Comme l’an dernier, le Groupement de l’agriculture biologique (GAB 65) organise, le 19 juillet, une «Ferme ouverte» chez Serge Bialade, éleveur à Estaing. Serge Bialade est installé en exploitation bio. Il a un troupeau de vaches limousine. Il pratique la vente directe à la ferme et commercialise aussi ses viandes (veau) via la coopérative Altibio du GAB 65. Son fils Yannick vient de s’installer avec lui. «Le GAB 65 soutient ces démarches d’installations d’élevage en bio», confie Pascal Lachaud, animateur du GAB 65.

Incertitudes pour le bio

Serge Bialade possède, exploite aussi des prés dans la vallée des Gaves et a été durement sinistrée par la crue du gave, à Lau-Balagnas.

Outre ces difficultés, cette journée s’inscrit dans une période où un rapporteur du conseil d’État vient de remettre en cause le moratoire sur les OGM. On se trouve dans un contexte rempli de lourdes incertitudes pour l’agriculture bio.

Cette opération «Ferme ouverte» s’adresse à la fois au grand public et aux professionnels. Elle débutera à 10 heures, par une visite de la ferme, suivie d’un repas paysan avec les producteurs bio du GAB 65. L’après-midi, deux animations sont prévues : une montée dans les estives et une démonstration de chiens de troupeau.

Thierry Jouve