26avril2024

L’éclaircissage manuel nécessaire sur l’arbre fruitier, avec Michel Ramonguilhem

26Avr2024

De 08:30 jusqu'à 17:00

Mairie et "Vergers de l'Ousse" à Aussevielle (64)

Suite à une série de formations organisées en 2023 sur l'arbre fruitier et la création de verger au sein d’une exploitation maraichère, le GAB65 programme une nouvelle série complète de formations sur la physiologie et la conduite de l'arbre fruitier, toujours sous l'expertise de Michel Ramonguilhem.

Nous recommandons fortement de participer à l'ensemble du cycle, chaque opération technique étant fondamentale et interdépendante de la bonne réussite des autres et in fine du verger :
- mardi 13/02 : Opérations hivernales d’élagage, de taille et autres opérations nécessaires sur l’arbre fruitier.
- vendredi 26/04 : L’éclaircissage manuel nécessaire sur l’arbre fruitier. Intensité à calculer et à prévoir.
- mardi 02/07 : Observations, constat et évaluation quantitative et qualitative de la récolte potentielle pour d’éventuelles corrections à mettre rapidement en place avant la phase de grossissement cellulaire et/ou avant récolte.

Objectifs :
L’éclaircissage manuel nécessaire sur l’arbre fruitier. Intensité à calculer et à prévoir.

=> Savoir effectuer une lecture rapide de la densité de charge potentielle, prendre une décision à la mesure des observations au niveau nécessité d’un éclaircissage manuel et mise en pratique de l’opération, associée ou pas à une extinction artificielle précoce sur l’arbre fruitier.
Déroulé :
Matinée
De 08h30 à 10h00 en salle : Partie théorique de rappels et explications sur le fonctionnement de la réglette « EQUILIFRUIT ».
De 10h00 à 12h00 sur le terrain : Observations et mise en pratique des décisions prises.

Après-midi
De 14h00 à 16h30 sur le terrain : Suite des observations et mise en pratique de l’éclaircissage manuel.
Programme :
RAPPELS DES GRANDS PRINCIPES DE L’ECLAIRCISSAGE MANUEL, SUIVI OU PAS D’UN ECLAIRCISSAGE MECANIQUE.

Les différentes opérations essentielles et nécessaires :
=> Possibilités pour un éclaircissage mécanique en pré éclaircissage manuel :
- Plage calendaire, incidences physiologiques.
- Matériel utilisable.
- Gabarit de l’arbre.
- Avantages et inconvénients.

=> Lecture rapide de l’arbre :
- Calcul d’une densité de charge potentielle et présente. Fonctionnement de la réglette « EQUILIFRUIT ».
- Position présente des structures à fruit sur l’arbre.
- Estimation d’un temps d’éclaircissage.

=> Réflexion sur le mode opératoire à mettre en place :
- Nombre de bouquets fonctionnels avec nombre moyen de fruits/bouquet.
- Nombre de fruits à laisser/bouquet.
- Estimation d’un temps d’éclaircissage.

=> Décisions et mise en pratique sur l’arbre :
- Eclaircissage sur plusieurs types d’espèces et variétés (en équipes de 2/rang).


LES MOYENS NECESSAIRES POUR LA PRATIQUE DE L’ECLAIRCISSAGE MANUEL.
Une organisation, un mode opératoire et un matériel nécessaire :
=> Plage calendaire pour l’éclaircissage manuel, incidence physiologique.

=> Les modes opératoires suivant le mode de conduite, la vigueur et la hauteur de l’arbre :
- Par quel endroit sur l’arbre commencer ?
- La branche fruitière comme unité de travail.
- Le taux de nouaison.
- La méthode d’enlèvement du fruit sans abîmer son support.

=> Les matériels fréquemment utilisés pour l’éclaircissage manuel :
- La réglette « EQUILIFRUIT » pour le calcul et l’aide à la prise de décision.
- La main ou l’épinette (dans quels cas) ?

Avec Michel RAMONGUILHEM, ex-responsable technique et conseiller d’un service de développement, d’assistance et de suivi en arboriculture fruitière. Associé dans une société d'obtention variétale (pommier).

Retraité depuis 2019, Michel était directeur technique et conseiller du service de développement, d’assistance et de suivi en arboriculture fruitière AQUIFRUIT Techniques et Développement (900 Ha – 40 producteurs dans le Sud Ouest de la France - Espèces majeures suivies : Pommier, Poirier, Cerisier, Prunier).

Il est également membre fondateur et actif du groupe M.A.F.C.O.T (Maîtrise de la Fructification, Concepts et Techniques) autour de Jean Marie Lespinasse (Physiologiste retraité de l’INRA de Bordeaux), Pierre Eric Lauri (Physiologiste INRA Montpellier) et agronomes et techniciens français et étrangers, au niveau de la physiologie de la branche fruitière du pommier, du poirier et du cerisier.

Il est également membre fondateur et associé de la SAS VERNOGE (Obtention de variétés de pommes à multiples caractéristiques), consultant en France et à l’étranger dans le cadre de la formation et de la conduite de l’arbre fruitier (35 ans d’expérience France, Suisse, Amérique du Sud, Maroc, Espagne).

Michel est auteur ou co-auteur d’articles ou ouvrages collectifs sur la conduite du pommier, du prunier et du Kiwi.

A destination des arboriculteurs, maraîchers et porteurs de projet.

Contact : Jean-Christophe GROLLEAU
06.80.18.26.29
jc.grolleau@gab65.com

Inscrivez-vous !

Renseignez vos informations :

Combien font 4 + 7 =

Enter the word YES in the box:
Validating payment information...
Waiting for Payment Gateway...